ВЛАДА РЕПУБЛИКЕ СРБИЈЕ

СЛУЖБА ЗА УПРАВЉАЊЕ КАДРОВИМА

Насловна > Садржај обуке

Садржај обуке

Кликом на овај текст отворите и одштампајте програм обуке.

Технике преговарања у процесу приступања ЕУ

 

 
TECHNIQUES DE NÉGOCIATIONS
DANS LE CADRE DU PROCESSUS D’ADHÉSION
DE LA SERBIE À L’UNION EUROPÉENNE
FORMATION ORGANISÉE PAR LE COLLÈGE D’EUROPE
À BELGRADE LES 31 OCTOBRE, 1ER& 2 NOVEMBRE 2012
Adresse :Služba za upravljanje kadrovima, Bulevar Mihajla Pupina 2, 11070 Novi Beograd
 
Programme de la formation
 
Mercredi 31 octobre 2012
 
9.00 – 9.30            Présentation du premier jour de la formation et des participants.
 
9.30 – 11.00          I.  Le cadre institutionnel de l’Union européenne:
                                    les institutions et leur foncionnement.
 
                               II. Le triangle institutionnel au sein du process décisionnel de l’UE
                                                                        Commission européenne
                                                                        Parlement européen
                                                                       Counseil de l’Union européenne.
 
11.00 – 11.15       Pause.
 
11.15 – 12.30       III. Le processus décisionnel de l’Union européenne
                                                                        Une structure reposant sur deux piliers
                                                                        De la co-décision à la coordination.
 
12.30 – 13.30       Pause.
 
13.30 – 14.15       Discussion en petits groupes sur les notions apprises.
 
14.15 – 14.45       Introduction à l’exercice de simulation.
 
14.45 – 15.00       Pause.
 
15.00 – 16.00       Exercice de simulation : Négociation et processus de décision au Conseil de l’Union européenne (réunion d’un groupe de travail).
 
16.00 – 16.30       Leçons apprises et Conclusions de la journée.

Jeudi 1er novembre 2012
 
9.00 – 9.30            Présentation des deuxième et troisième jours de formation.
 
9.30 – 10.30          Introduction : le séminaire, les négociations et les oranges.
 
10.30 – 10.45       Pause.
 
10.45 – 12.45       Une longue route vers l’adhésion à l’Union européenne.
 
                                         La Serbie et le processus d’adhésion à l’Union européenne. (1h)
 
                                         Les négociations d’adhésion : acteurs et procédures. (1h)
 
12.45 – 13.30       Pause.
 
13.30 – 15.30       Les dynamiques, compétences et techniques des négociations avec
l’Union européenne.
 
      Les dynamiques des négociations avec l’UE : processus, structure et environnement. (30min)
 
      Compétences, techniques et stratégies. (45min)
 
      Information et communication. (45min)
 
15.30 – 15.45       Pause.
 
15.45 – 16.15       Exercice de simulation : introduction.
 
16.15 – 16.30       Leçons apprises et Conclusions de la journée.
 
 
Vendredi 2 novembre 2012
 
9.00 – 9.45            Introduction du jour : organisation, dynamiques et Q/R sur l’exercice.
 
9.45 – 11.00          Atelier : préparation des positions des délégations.
 
11.00 – 11.15       Pause.
 
11.15 – 12.45       Exercice de simulation : réunions (1ère partie).
 
12.45 – 13.30       Pause.
 
13.30 – 15.00       Exercice de simulation : réunions (2ème partie).
 
15.00 – 15.15       Pause.
 
15.15 – 16.15       Leçons apprises et Conclusions de la journée.
 
16.15 – 16.30       Remise des certificats.

 
Objectifs
Cette formation sur les techniques de négociations couvre trois éléments principaux des affaires européennes par rapport au processus d’adhésion à l’Union européenne (UE).
 
PREMIERE JOURNEE
Les institutions et le processus décisionnel de l’Union européenne
Afin de saisir les dynamiques liées au processus d’adhésion à l’Union européenne, il est primordial d’en comprendre son cadre institutionnel et son fonctionnement. Il s’agit notamment de comprendre le processus par lequel les Etats membres, souvent avec les représentants de la population de l’Union européenne, prennent les décisions qui sont en général traduites en actes législatifs. La première journée de formation combine ainsi des présentations interactives et un exercice de simulation permettant aux participants de mettre en pratique les connaissances acquises. L’exercice consiste à simuler une réunion de groupe de travail du Conseil de l’UE, portant sur une section d’une proposition de la Commission européenne. Chaque participant représente les intérêts d’un des acteurs de la négociation : Etat membre, Présidence, Commission européenne.
 
DEUXIEME & TROISIEME JOURNEES
Le processus de négociation d’adhésion à l’Union européenne
Afin de garantir le traitement équitable des différents pays candidats, le processus de négociation d’adhésion suit une approche assez formelle. Il est important pour tous les acteurs impliqués dans ces négociations de bien connaître non seulement les règles et procédures inhérentes à ce processus, mais aussi les compétences, les dynamiques et les motivations déterminant les positions respectives des acteurs. Cette connaissance permettra aux négociateurs de bien déterminer leur marge de manœuvre. Cet aspect pédagogique vise à apprendre les principales caractéristiques et les nuances du processus pour négocier l’adhésion avec les institutions de l’UE et ses Etats membres.
Les dynamiques, compétences et techniques des négociations avec l’UE
Dans tout processus de négociation les acteurs (ou plus spécifiquement, les délégués) doivent comprendre les dynamiques spécifiques de la négociation en cours – définies par le processus même, la structure utilisée et l’environnement où la négociation se déroule – et maîtriser des compétences et techniques adaptées à ces dynamiques. Cette partie de la formation vise à apprendre aux participants les dynamiques des négociations d’adhésion, et les compétences et techniques qui s’avèrent plus efficientes dans ces négociations. L’accent sera mis sur l’information et les différentes formes de communication présentes dans ces processus de négociation.
Lors de l’exercice de simulation, les participants prendront les rôles des négociateurs impliqués dans le processus de négociation : gouvernement du pays candidat, Commission européenne, Etats membres. Sur la base d’instructions écrites, les négociateurs devront clore les deux derniers chapitres des négociations d’adhésion d’un pays candidat fictif.
 
 
Format
La formation est composée de présentations, d’ateliers et d’exercices de simulation. Les participants seront amenés à participer activement tout au long des trois journées.
La première journée est assurée par Mr RibóLabastida, qui sera rejoint pour les deuxième et troisième journées par Mr Davide Denti.
 
Profil des formateurs


 

Mr Alejandro RibóLabastida est professeur visiteur au Collège d’Europe (Bruges, Belgique et Natolin, Pologne) et à l’Institut universitaire national des relations internationales de Moscou (MGIMO, Russie), et professeur de sciences politiques à l’UniversitatOberta de Catalunya (Espagne). Il a une longue expérience de mise en place et de conduite de simulations de négociations européennes dans les domaines communautaire et de la Politique étrangère et de sécurité commune, tant au niveau universitaire que pour des fonctionnaires de diverses administrations.
De nationalité espagnole, Mr Alejandro RibóLabastida est diplômé du Collège d’Europe à Bruges (2001) et de SOAS, Université de Londres (politique du Moyen-Orient, 2005). Il a publié sur le fonctionnement des institutions européennes (Documentation française, 2004 et 2008) ainsi que sur la politique étrangère de l’Union européenne (avec le Professeur Mahncke, 2004). A présent, il travaille plus particulièrement sur l’utilisation des nouvelles technologies pour la prise de décision politique et sur les dynamiques de groupe dans les négociations internationales.
 
Mr Davide Dentiprepare actuellement son Doctorat à l’Université de Trento (Italie), et s’est spécialisé depuis 2006 sur les questions liées aux pays candidats et candidats potentiels à l’adhésion à l’Union européenne. Le titre provisoire de sa thèse de Doctorat est le suivant : “Building Member States. The conditions for effectiveness of the EU pre-accession funds (IPA) for the Western Balkans countries”, en lien avec ses recherches principales dans le cadre de la politique d’élargissement de l’UE, de ses instruments financiers (fonds IPA) et de leur impact pour les Balkans occidentaux. Avant cela, il a travaillé en tant qu’assistant académique au Collège d’Europe (Bruges), où il a dispensé de nombreux tutorats en anglais et en français. Il est régulièrement invité à intervenir à des conférences portant sur les Balkans occidentaux.
De nationalité italienne, Mr Davide Denti possède un Master en Etudes européennes du Collège d’Europe (Natolin) validé avec une thèse de Master portant sur l’instrument d’aide de pré-adhésion de l’UE. Il est également diplômé (Master) en Relations internationales à l’Université de Milan, avec une thèse de Master portant sur le rôle de l’OSCE en Bosnie-Herzégovine d’après-guerre (Milan, 2008).


 

 

претрага